Faire du sport : le moniteur de fréquence cardiaque est-il vraiment nécessaire ?

Faire du sport : le moniteur de fréquence cardiaque est-il vraiment nécessaire ?

Vous avez besoin de vous équiper pour faire de la gym ou du sport ? Pensez à une montre cardio qui mesure votre fréquence cardiaque. Cet appareil se porte tout au long de l’entraînement. C’est un excellent outil visant à aider les athlètes à trouver leur point d’exercice. Lorsque le corps est amené à produire beaucoup d’efforts, il faut éviter que tout risque de fatigue ou de blessures.  La montre cardio offre les mêmes avantages pour les activités pratiquées en salle. Ce type de moniteur est un excellent moyen de mesurer avec fiabilité l’intensité de vos efforts durant une séance d’entraînement afin de mieux vous stimulez.

Augmenter le rythme de la fréquence cardiaque

Le moniteur de la fréquence cardiaque est un bon outil pour aider les sportifs débutants à s’entraîner au bon rythme. De nombreux athlètes d’élite les utilisent également dans le but d’atteindre certains objectifs exigeant de bonnes conditions physiques. Donc, il peut être utile d’avoir un moniteur de fréquence cardiaque (la plupart sont des montres!) Pour voir plus objectivement à quel point vous travaillez vraiment à la gym. L’exercice dans votre zone de fréquence cardiaque cible assure que vous obtenez les résultats escomptés. Vous brûlez assez de calories sans dépasser vos limites ni risquer de vous blesser. Le suivi de fréquence cardiaque peut également être utile si vous allez dans un centre de remise en forme. Certains experts suggèrent que la combustion des graisses et l’entraînement aérobique sont considérés comme des exercices de cardios. La zone de combustion des graisses typique se situe entre 50 et 75 pour cent de votre fréquence cardiaque maximale, tandis que l’entraînement aérobique est à 75-85 pour cent. D’autres recherches indiquent qu’il n’y a pas de réelle différence entre ces deux zones d’intensité. Heureusement, travailler au bon niveau se base également sur la perception individuelle. Parfois, il est plus simple d’évaluer ce que vous ressentez sur une échelle de zéro – 10, également connu sous le nom d’effort perçu. A savoir aussi que le niveau  de fréquence cardiaque peut varier. Il dépend de la personne et diffère en fonction d’autres facteurs tels que la génétique, le niveau de forme physique, la nutrition et l’environnement.  Plusieurs types de médicaments peuvent modifier la fréquence cardiaque réelle et maximale.

Etre à l’écoute de son coeur

L’utilisation d’un moniteur comme une montre cardio qu’on peut trouver sur montre-cardiofrequencemetre.fr est assez simple. La première chose à faire est de déterminer la fréquence cardiaque que vous voulez atteindre. Ce nombre est normalement compris entre 50 et 85% de votre fréquence cardiaque maximale. Il s’agit du maximum de nombre de battements par minute qu’une personne peut atteindre en faisant beaucoup d’efforts. Cela peut être calculé avec quelques formules simples. Il suffit de soustraire votre âge de 220. Cette formule bien connue peut cependant varier jusqu’à 10%, ce qui signifie que votre fréquence cardiaque maximale pourrait être de 20 battements plus haut ou plus bas que prévue. Il existe également des tableaux de fréquence cardiaque cible et max qui constituent de bons guides pour savoir quels chiffres atteindre. Une fois que vous l’avez défini, vous devez simplement vérifier le moniteur pour voir si vous devez ralentir ou accélérer. Un moniteur cardiaque est un outil génial pour s’assurer que vous allez bien.

You can leave a response, or trackback from your own site.

Poster un commentaire