Hydratation de bébé : quelle eau lui donner pour assurer ses besoins ?

L’eau : ressource vitale du nourrisson

Fruit du hasard ou génie de la nature, la proportion d’or bleu qui occupe la surface de la planète est identique à celle qui constitue l’organisme du nourrisson. Ainsi, conditionnant la vie sur terre, l’eau est une ressource précieuse pour la préservation de l’espèce humaine et, notamment, pour la croissance du nouveau-né. Composé à 75 % de masse aqueuse, le nourrisson, parce qu’il est sujet à la déshydratation, requiert une alimentation particulièrement riche en eau. Il est donc primordial d’évaluer ses besoins en la matière, à l’aune d’une question que tous les parents se posent : quelle eau choisir pour son bébé ?

Hydratation de bébé

Les besoins en eau de bébé

L’Organisation mondiale de la Santé recommande, pour les 6 premiers mois de vie et jusqu’à 3 ans, une alimentation exclusivement basée sur le lait maternel. Celui-ci, par sa teneur élevée en eau, suffit à combler la plupart du temps les besoins du nourrisson. Toutefois, dans certaines situations, l’allaitement maternel devra être complété par un apport hydrique. Certains facteurs, exogènes ou endogènes, exposent effectivement le nourrisson à une déshydratation importante pouvant entraîner des risques pour sa santé, par exemple lors d’épisodes de forte chaleur ou de gastro-entérite. Par ailleurs, pour diverses raisons, le recours à l’allaitement artificiel peut être substitué à l’allaitement maternel. Ici, l’eau constitue un élément essentiel de la préparation des laits 1er ou 2e âge. En tout état de cause, les parents doivent être attentifs à la sélection de l’eau et, plus spécialement, aux éléments qui entrent dans sa composition.

L’eau se présente sous différentes formes et, dans cette diversité, nombre de parents ont des difficultés à orienter leur choix. Il faut savoir que, lors des premiers temps de son existence, l’organisme du nourrisson est en voie de formation. Aussi, celui-ci est particulièrement vulnérable aux substances nocives et aux maladies d’origine bactérienne véhiculées par l’eau.

La sélection de l’eau pour bébé : dis-moi ce que tu contiens et je te dirais si tu conviens !

Opter pour des eaux faiblement minéralisées et pauvres en nitrates.

Quelle eau pour bébé ?

Quelle eau pour bébé ?

L’eau du robinet peut, en principe, être utilisée pour les nourrissons en bonne santé, dès lors qu’elle répond à de strictes conditions. C’est pourquoi, il est préférable de s’abstenir, sauf cas de force majeure. Dans cette hypothèse, il faudra absolument respecter un temps de purge du robinet, utiliser uniquement de l’eau froide et ne pas faire bouillir l’eau ou y ajouter de pastilles désinfectantes.

Le choix doit exclusivement être porté sur l’eau minérale naturelle et l’eau de source. Provenant toutes deux de gisements souterrains, ces eaux n’ont pas fait l’objet d’un traitement de désinfection. L’eau minérale se distingue de l’eau de source par la stabilité de sa composition chimique, ce qui lui confère un avantage indéniable. Cependant, il conviendra d’opter pour des eaux faiblement minéralisées (moins de 500 mg/l) de type Evian, Volvic, Valvert ou Thonon et pauvres en nitrates (moins de 15 mg/l). L’astuce consiste à rechercher la mention « convient pour la préparation des aliments des nourrissons » sur l’étiquette de la bouteille.

De 4 à 6 mois et jusqu’au 12e mois intervient une phase de diversification alimentaire qui entraîne une diminution de l’apport hydrique du nourrisson ; baisse compensée par l’introduction de légumes et de fruits dans l’alimentation du nourrisson. Pour autant, l’apport en eau ne doit pas être évincé, au contraire, il devra être systématiquement proposé à l’enfant, quel que soit son âge, en faible quantité et sans sucre ajouté, afin de familiariser son palais.

En somme, veiller à un apport d’eau adapté contribue grandement à la santé de notre enfant et à son développement maximal. N’est-il pas de notre devoir de parents de donner à bébé les ressources essentielles pour naviguer sur les eaux délicieuses de la vie ?

You can leave a response, or trackback from your own site.

Poster un commentaire