Le sommeil est un moment très important dans la vie de bébé

L’alimentation et le sommeil sont les principales sources de développement pour un enfant. Ainsi, il est essentiel que dès son plus âge, bébé dorme son quota d’heures.

Le sommeil et l’alimentation, un mariage harmonieux

Un enfant qui manque de sommeil se sent trop fatigué. Il n’a plus envie de jouer, de dessiner, de faire quelconque activité, ni même manger. Ce phénomène est celui du chat qui se mord la queue, puisque sans nourriture, le bébé ne se développe pas correctement et dort mal, et sans sommeil, ce développement est limité, tout comme la nutrition. Alors qu’un bébé qui vient au monde doit dormir environ 20 heures pour pallier à une certaine fatigue musculaire, il n’en dormira plus que 15 à partir de 6 mois. Plus tard, vers 2 ans, son sommeil s’articulera autour de 13-14 heures, et une fois en maternelle, il n’atteindra que 12 heures environ.

Le sommeil est un moment très important dans la vie de bébé

Le sommeil chez un enfant évolue en grandissant

Chaque âge a ses périodes. A deux ans, on constate que la séparation mère-enfant, lors du coucher, est parfois difficile à gérer par le bébé. Les cauchemars apparaissent, et le bébé se réveille fréquemment. L’apprentissage de la propreté, la nuit, est aussi source de perturbations du sommeil de l’enfant. Si le bébé se réveille au moindre bruit ou a du mal à s’endormir, la qualité du repos ne sera pas en adéquation avec son développement. Certains conseils peuvent vous aider à remédier à ce genre de situations. Il faut, dans un premier temps, chercher la cause de ces troubles.

Quelques conseils

Dès lors que votre bébé (ou jeune enfant) se frotte les yeux, il convient de le coucher. Ce geste montre qu’il est fatigué, qu’il éprouve le besoin de dormir. Généralement, c’est toujours aux mêmes heures (à quelques minutes près). Avant de le mettre au lit, sachant qu’il risque de pleurer, appréhendant cette séparation, un bon bain et quelques jeux calmes ou la lecture d’un livre facilitent beaucoup l’endormissement. La « rupture » se fait en douceur, et non brutalement. Quant à l’environnement dans lequel il doit être couché, inutile de préciser qu’il doit s’agir d’une pièce calme, décorée comme il se doit pour que bébé se sente en confiance, et équipée de meubles et d’accessoires conçus pour lui procurer un confort optimal. Un petit tour sur Natiloo.com vous permettra de trouver tout ce qu’il faut pour satisfaire ces conditions

Enfin, pour les réveils brutaux au cours de la nuit, il ne faut pas gronder votre enfant, mais lui montrer que vous êtes là, qu’il peut dormir tranquillement et qu’au réveil, il vous retrouvera, avec la même joie de vivre !

You can leave a response, or trackback from your own site.

Poster un commentaire